J’AI MAL À MA ROUTE

Première plateforme de signalement des routes dangereuses, par « 40 millions d’automobilistes »

Vous connaissez une route délabrée ou même dangereuse près de chez vous ?

SIGNALER

MOBILISONS-NOUS POUR DES ROUTES PLUS SÛRES !

En France, on estime à 47% la part des accidents de la route liés à l’infrastructure routière. Paradoxalement, les budgets alloués à l’entretien et à la création d’infrastructures routières sont en chute libre depuis de nombreuses années : chaque année, ce sont 25% du budget dédié à la route qui sont supprimés. Parallèlement à cela, le nombre d’accidents de la route repart à la hausse depuis 2014. « 40 millions d'automobilistes » ne cesse de répéter l’importance d’un réseau bien entretenu : face à cette situation, l’association a décidé de s’attaquer aux problèmes des infrastructures et compte sur votre aide pour nous aider à répertorier les routes dangereuses.

SIGNALEMENT EFFECTUÉ PAR...





VOTRE SIGNALEMENT





VOUS AVEZ UNE MINUTE ?



Vos coordonnées restent strictement confidentielles et ne sont ni échangées ni louées à des tiers. * Champs obligatoires

COMMENT ÇA MARCHE ?

SIGNALER

Vous signalez la route dangereuse en renseignant le lieu le plus précisement possible. Vous avez la possibilité de décrire l’endroit dangereux : cela nous permettra de mieux évaluer le problème. Vous pouvez également joindre une photo à votre signalement. Votre signalement sera par la suite modéré puis vérifié.

PARTAGER

Une fois le signalement validé, c’est le moment de faire connaître notre initiative en la partageant sur les réseaux sociaux ! Nous avons besoin de l’aide de tous pour répertorier les routes dangereuses qui nécéssitent d’être remises en état.

RÉPARER

« 40 millions d’automobilistes » transmet les signalements des routes dangereuses aux autorités en charge de l’entretien des routes afin que les travaux nécéssaires soient engagés. Le classement des routes dont l’état est le plus alarmant sera établi par l’association.

SIGNALEMENTS AU HASARD

guillemets

Dominique a signalé un(e) Chaussée déformée à ahetze : La D355 qui part de la rue Urdalarun pour se rendre à Ahetze puis à Saint Pée en empruntant également la D655 est dans un état lamentable, chaussée et bas côtés déformés avec aucune possibilté également de se garer sur le bas côté. C'est une route sinueuse et très dangereuses la nuit notamment pour les deux roues . C'est un axe routier très fréquenté en haute comme en basse saison et pourtant rien n'est fait pour la rendre plus praticable. Il me semblait qu'une partie des recettes des contraventions servait justement à financer la mise en sécurité des routes......

David a signalé un(e) Nid de poule à Villepinte :

Brendan a signalé un(e) Autre à Murs-érigné : la route est déformée, les dos d’âne son inutiles (pas dur du tout et y en a qui bouges) la visibilités pour les personnes arrivant d'autres rues rejoignant celle ci est quasi inexistante et c'est super dangereux, comme c'est une route où les bus passes il faudrait aménager des plots en béton le long des trottoirs car les voitures stationnés sur la chaussée et sur les trottoirs gène la bonne circulation et gène aussi la bonne sécurité des usagées.

« 40 MILLIONS D’AUTOMOBILISTES » S’ENGAGE

logo 40ma

L’association « 40 millions d’automobilistes » intervient dans l’ensemble des débats de fond lié à l’usage de l’automobile, notamment face aux grands enjeux sécuritaires. Ainsi, parmi les nombreuses missions qui nous incombent, nous avons souhaité nous attaquer aux problèmes que représente un réseau routier mal entretenu. Pour cela, nous avons besoin de l’aide de tous pour répertorier les routes dangereuses afin de remédier aux risques d’accidents liés à une infrastructure routière négligée.

En signalant les routes délabrées et dangereuses que vous connaissez sur ce site, vous nous permettez d’établir la longue liste des travaux nécéssaires à engager pour restaurer les infrastructures routières. En pointant du doigt les différentes routes dangereuses, les autorités en charge de l’entretien des routes ne pourront plus prétendre ignorer les problèmes de sécurité qui sévissent. Nous veillerons à ce que les travaux nécéssaires soient entrepris.

Faites passer le mot ! #JaiMalaMaRoute